Ernst Toch (1887-1964)Musik für Orchester und eine Baritonstimme (1932)

Karusel music international (2012)

Du, Nachbar Gott - Pierre-Yves Pruvot
00:00 / 00:00
Werkleute sind wir - Pierre-Yves Pruvot
00:00 / 00:00

Jenny Zaharieva, piano
Pierre-Yves Pruvot, baryton

 

Orchestre philharmonique de Sofia

Amaury du Closel, direction musicale

Sinfonie für Klavier und Orchester  (1932)

PRÉSENTATION

La Musique pour orchestre et baryton op. 60 est écrite sur un poème « Dieu, mon voisin » du jeune Rainer Maria Rilke, extrait de son Livre d'heures (1899-1905) et fortement imprégné de religiosité. Toch y exprime toute sa sensibilité spirituelle. Mais l’œuvre est également remarquable par sa forme et les moyens d’expression employés. Toch divise le poème en trois parties, et la voix, qui tantôt chuchote, tantôt proclame avec force la proximité du poète avec Dieu, le fait le plus souvent a capella, tel un exercice spirituel monacal évitant la distraction sensuelle du son de l’orchestre. Ce dernier n’intervient que pour établir le climat nécessaire à l’intimité de la prière, ou comme interlude (3ème mouvement), et ne se déploie dans toute sa puissance que dans la transe finale célébrant la grandeur de Dieu. L’œuvre fut créée l’année de sa composition à l’Opéra d’État Unter den Linden sous la direction d’Erich Kleiber.

Amaury du Closel

REVUE DE PRESSE

« There is contrast in the dynamics of these works, too. The first movement of the Music for Orchestra and Baritone Voice, for instance, is as pensive as it is confident. To ensure clarity and communicativeness, each soloist in their different way projects not their own instrument or voice; but Toch's somewhat dour and always reflective tone. Pruvot's articulation is superb as he weaves his way through the devotion and dedicated sincerity of Rilke's text. »

Mark Sealey • www.classical.net • 2013

© Pierre-Yves Pruvot 2019