La Petite Musique de Marie-Antoinette

Armide classics (DVD, 2006)

François-Joseph Gossec (1734-1829)

 

Symphonie op. VIII n° 2 en fa majeur

Largo

Le Premier Navigateur

Symphonie concertante

Sabinus

« Où fuir ? Quel antre solitaire… » (Sabinus)

« Se peut-il qu’en ce sombre asile… » (Sabinus)

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)

 

Céphale et Procris

« C’est ici que le beau Céphale… » (Procris)

Gigue légère

« Ne vois-tu pas ce qui m’engage… » (L’Aurore)

Tambourin

« Je l’ai vue… » (Procris & Céphale)

Contredanse

La Caravane du Caire

« Fra l’orror della tempesta… » (Une Esclave italienne)

Danse égyptienne

Symphonie en ré majeur

PRÉSENTATION

André-Modeste Grétry et François-Joseph Gossec firent tous deux une grande carrière à Paris et à Versailles sous le règne de Louis XVI. Le premier se fit connaître surtout par ses opéras comiques, donnés avec succès jusqu’à la fin du XIXe siècle et que Marie-Antoinette appréciait particulièrement. Le second fut considéré comme le véritable père de la symphonie française et connut la gloire aussi bien au Concert des amateurs de l’hôtel de Rohan-Soubise qu’au célèbre Concert spirituel du palais des Tuileries. En 1795, ils connaîtront l’honneur suprême d’être nommés membres de l’Académie des beaux-arts de l’Institut de France nouvellement créé.

Benoît Dratwicki

Sophie Karthäuser, soprano

Pierre-Yves Pruvot, baryton

Les Agrémens
Guy Van Waas, direction musicale

Olivier Simonnet, réalisation

© Pierre-Yves Pruvot 2019